• Chronique J'ai lu | Encore vivant

    Pierre Souchon, Encore vivant, Paris, Éditions du Rouergue (La brune), 2017, 248 p.

    Récit percutant sur la bipolarité, Encore vivant livre le témoignage véridique de Pierre Souchon, journaliste français qui, à 35 ans, s’est retrouvé interné en hôpital psychiatrique après une délirante phase maniaque l’ayant mené à Montpellier, à moitié nu en plein mois de janvier, à embrasser de tout son corps une statue de Jaurès tout en mâchouillant des branches de buis. C’est avec cet improbable épisode que Pierre Souchon ouvre son livre et, ensuite, toute sa démarche consiste à démêler les fils pour comprendre comment il s’est retrouvé là, lui, le journaliste à la carrière florissante dans les milieux de gauche et nouvellement marié à une femme de la haute-bourgeoisie parisienne, petite-fille de Paul Claudel.